Réseau d'Entreprises Sociales (RES) asbl

Services et projets du RES

Projet COJEST

Présentation

COJEST (Coopération pour un Jobcoaching vers et dans l’Emploi visant la Stabilisation du Travailleur) est un projet financé par la Région wallonne et le Fonds social européen.

Ce projet vise la stabilisation des travailleurs peu qualifiés dans un emploi qu'ils ont choisi. Ce projet s'étend à toute la Wallonie, à tous les niveaux du processus d'insertion socio-professionnelle.
En d'autres termes, les objectifs du projet sont de renforcer l'accès à l'emploi des travailleurs en Entreprises d’Insertion (EI) et de faciliter leur accès à un emploi en économie dite "traditionnelle".

COJEST est porté par 3 structures: Le RES, Atout EI et le CAIPS. Chacune a ses actions propres dans le projet.

Origines

Le projet COJEST, couvrant la période 2008-2013, est conçu sur base de quelques constats effectués en 2007:

  • Malgré les possibilités d'embauche dans les entreprises d'insertion, on assiste à une sous utilisation de ce secteur. En effet, certaines entreprises ont parfois des difficultés de recrutement alors même que subsiste un chômage de longue durée, de travailleurs peu qualifiés, très important en Wallonie. Il y a donc nécessité d'améliorer la filière de recrutement dans les EI.
  • Dans le secteur des entreprises d'insertion, nous risquons d'assister à une rotation plus accrue des travailleurs sans nécessairement tendre vers l'emploi durable. D'une part, les emplois physiquement difficiles en EI ne correspondent pas forcément à des choix professionnels de la part des travailleurs. D'autre part, les travailleurs en EI présentent des caractéristiques particulières (parfois cumulées) qui compliquent leur insertion professionnelle.
  • Etant donné la relative nouveauté de leur métier, il y a nécessité d'apporter aux accompagnateurs sociaux des initiatives de professionnalisation. Celles-ci pourront leur permettre, par exemple, de structurer les tâches variées qu'ils doivent accomplir.
  • Le jobcoaching des travailleurs est principalement axé sur l'identification de leurs motivations à aller vers une entreprise « conventionnelle ». Etant donné la variété des missions, celle-ci est très peu développée par les accompagnateurs sociaux.
  • Il est par ailleurs compliqué, dans les entreprises d'insertion, d'appliquer les différentes phases de la méthodologie de jobcoaching dans leur totalité avec le seul concours des accompagnateurs sociaux.
  • Pour être au fait de ce qui se passe dans le secteur, il est important d'effectuer un renouvellement régulier des informations vers les entreprises d'insertion.

Actions COJEST

Les axes d'actions du projet COJEST sont les suivants :

  • La mise en place de passerelles entre les acteurs de l'ISP et de l'économie sociale afin de préparer et d'orienter les bénéficiaires du DIISP vers les entreprises d'insertion.
  • Améliorer l'accompagnement socio-professionnel du public fragilisé des EI en leur offrant un suivi personnalisé afin de les motiver et de les stabiliser dans l’emploi et, par ailleurs, leur permettre d'élaborer un projet professionnel tourné soit vers l'intérieur de l'EI, soit vers l'économie « traditionnelle » en s'y préparant.
  • Accompagner les accompagnateurs sociaux en visant leur professionnalisation dans ce métier émergeant et de mettre en place un réseau d'accompagnateurs sociaux.
  • Venir en complément aux accompagnateurs sociaux pour proposer du jobcoaching, et les accompagner dans leur action auprès des travailleurs en termes d'évolution professionnelle.
  • Mettre à disposition des EI un outil informatique visant à faciliter la gestion de son personnel et son suivi professionnel. Aider ainsi les EI à mieux gérer le suivi administratif et les échéances liées à leur agrément de la Région wallonne.
  • Evaluer l'impact du projet de l'accompagnement vers et dans l'emploi des travailleurs peu qualifiés en constituant une base de données et en analysant de manière continue les résultats quantitatifs et qualitatifs des différents acteurs du projet.
  • Proposer des actions d'amélioration sur base de l'analyse continue. Diffuser des bonnes pratiques relevées dans ce projet, visant à rendre plus efficace les actions du secteur des EI et visant à lutter contre l'important chômage des demandeurs d'emploi peu qualifiés. Emettre des propositions politiques en vue d'améliorer le cadre juridique lié au public cible et aux EI.

Retour à la liste des projets